Saison 14-15

Spectacles

Calendrier

Rencontres

billetterie

Avec le public

Revue OutreScène

Collection de DVD

Pratique

Professionnels

Le théâtre

Archives

Vous avez besoin de Flash player 9+ pour lire cette vidéo.
mettre la vidéo en pause relancer la vidéo revenir au diaporama
 
 

Les Grandes Personnes

“Nous n’étions coupables de rien. Ou bien si peut-être ?”

Éva et Rudi, en deuil de leur fille disparue il y a dix-sept ans, évoquent avec Georges et Isabelle, leurs amis d’enfance, la présence de la jeune fille, dont le fantôme s’est logé sous l’escalier, et le retour de leur fils adoptif disparu à la même époque. Leurs amis, eux, sont fiers de leur fils, le “maître d’école” qui fait la joie de leur vieillesse et vient chaque soir leur rendre visite. Des fautes cependant semblent alourdir son âme. Ailleurs, dans la petite ville tranquille et paisible, une femme étrangère dérange la réunion des parents d’élèves, prétendant que le “maître d’école” aurait violé son enfant. Impuissante face au mur solidaire des parents, elle s’obstine à faire entendre la voix de sa terreur. Après Hilda qu’il met en scène au Rond-Point en 2005 et la mise en scène avec des acteurs américains de Nothing Human (Rien d’Humain) au New York Theatre Workshop (2010), Christophe Perton poursuit son chemin avec Marie NDiaye.La mort, la famille, les fantômes, l’héritage, la culture et l’humiliation : autant de thèmes jetés en vrac dans leurs discussions comme des mots paysages et dont l’auteur s’est emparée pour faire jaillir une nouvelle œuvre ciselée et tranchante. Comme dans ses romans, elle scrute, au cœur même du réel et sa trivialité, ce qui en révèle la profonde étrangeté, l’énigme ou le malaise.

Photo © Élisabeth Carecchio



haut de page

archives
2010-2011

de
Marie NDiaye
mise en scène
Christophe Perton
avec
Stéphanie Béghain, Christiane Cohendy, Roland Depauw, Évelyne Didi, Adama Diop, Vincent Dissez, Aïssa Maïga, Jean-Pierre Malo
création

Grand Théâtre

du 04 Mars 2011
au 03 Avril 2011

du mercredi au samedi à 20h30, le mardi à 19h30 et le dimanche à 15h30

À venir

Le Capital et son Singe

à partir du Capital de Karl Marx
mise en scène
Sylvain Creuzevault
du 05 Septembre 2014
au 12 Octobre 2014

En savoir plus

Rien de moi

de Arne Lygre
mise en scène et scénographie
Stéphane Braunschweig
du 01 Octobre 2014
au 21 Novembre 2014

En savoir plus